dede_2040023.gif geograaphie%20o.gif hitoire%20o.gif architecture%20o.gif gaaleries%20o.gif le%20sport%20o.gif conttact%20o.gif plan%20du%20site%20o.gif ouvrages%20o.gif liens%20o.gif accueil%20o.gif fauneflore%20o.gif topographie%20o.gif
Copyright (C) 2014 l Etangdelolivier l Tous droits réservés l site créé par A.GILET
ACTUS, INFOS ET NEWS
Cette page News permet de mettre en ligne l’actualité de l’étang de l’Olivier qui intéresse les internautes. Elle permet de donner un ton éditorial et surtout d'actualiser le contenu du site. De plus, ces articles ayant un caractère temporaire leur publication sera également limitée dans le temps à chaque mise à jour.
news%20orangei.gif bouton%20quiz%20r.gif
NEWS JUILLET 2018
archivesr.gif annonces.gif
____________________________________________________________
_______________________________________________
_______________________________________________
_______________________________________________
ARCHIVES
1
2
3
    Page suivante >
4
5
6
7
QUESACO CE DINOSAURE DANS NOS MAISON ?
S’est-il échappé du parc des dinosaures ? Le terme dinosaures veut dire « lézard terrible » il a été créé en 1842 par un célèbre paléontologue de l'époque, Richard Owen. Notre gecko des maisons n’est pas terrible, il est le plus familier des animaux sauvages. Cet étonnant lézard ne veut plus vivre dans l'inconfort des forêts, il préfère les maisons et surtout les insectes qui s'y accumulent à la nuit tombée. Un curieux lézard gris dans la journée aux dires de certains, plutôt jaune pâle le soir selon d'autres, au dos recouvert d'écailles proéminentes. Avec des yeux gros et saillants et des pattes aux larges doigts aux formes bizarres, ce petit lézard surprend au départ par son aspect inhabituel. Les geckos sont également dénommés dans nos régions tarente, de l'ordre des sauriens, famille des gekkonidaés. Il est pourvu de pelotes adhésives sous les pattes, qui lui permettent de se déplacer dans les arbres et sur les murs et même sur les vitres des maisons et au plafond. Il est principalement nocturne, mais il est parfois actif en début de matinée et en fin de journée. Aimant la chaleur, il abonde dans certains départements du Midi, ce lézard fait partie d'une espèce protégée. Insectivore, il ne présente aucun danger pour l'homme. Bien au contraire, il colonise les maisons qu'il débarrasse de leurs insectes indésirables tels que mouches et moustiques. De petite taille, le gecko grimpe avec aisance et rapidité sur les surfaces lisses verticales ou en surplomb comme les plafonds. Il n'est donc plus question de s'affoler à la vue de ce reptile inoffensif si vous en apercevez un camouflé dans la muraille de votre jardin, mais bien de le protéger.
Photo : Œufs de Tarente
UNE VISITE... QUI NE MANQUE PAS DE SEL !
La magie de l'or blanc ! Il y a 200 millions d'années, la presque totalité de l'Europe était sous une vaste mer tropicale. Les Alpes n'existaient pas encore et il faisait apparemment nettement plus chaud qu'aujourd'hui. À la faveur de la tectonique des plaques, les plaques continentales dérivent, au rythme de quelques centimètres par année. Lorsque le nord de l'Afrique rencontre le sud de l'Europe, ce choc des titans soulève le fond de la mer et plisse l'écorce terrestre sur des centaines de kilomètres. Les Alpes sont en train de naître et chassent l’eau. Lorsque la mer se retire de la Provence, elle laisse une partie de ses eaux dans les creux des vallons où elles formèrent des étangs qui subsistent encore. S’agissant d’une cuvette au terrain imperméable, l’étang de l’Olivier constituait le résidu d’une grande mer géologique. Un ensoleillement important, et un vent dominant (le Mistral) firent baisser le niveau de l’étang, qui était de 10 mètres au-dessous de celui de la mer et qui augmenta aussi considérablement la salure de ses eaux. D’après certains auteurs, en 1550, l'étang de l'Olivier était à sec. Il était anciennement moins étendu qu’aujourd’hui. On constate par la position des bancs d’huitres, dont le plus élevé est à 20 mètres au-dessus de l’étang de l’Olivier, que les huitres ont vécu là où elles sont maintenant (chemin du Safre), et que la mer qui les couvrait a baissé peu à peu.
Au début du XVIe siècle, on y exploitait le sel. En effet, bien que fermé, l'étang avait la superficie moindre que celle que nous connaissons. À cette époque, la récolte de sel, depuis le temps de la gabelle, était un élément fondamental des nécessaires économies d'une période de disette. Certes, on ne peut comparer le degré de salinité de l'étang de l'Olivier à ceux de Lavalduc et d'Engrenier, lesquels étaient exploités au moyen âge et exportés via le port istréen. Les experts désignés par Nicolas de Cocil, trésorier de Provence sont formels : "Le sel d'Istres est de piètre qualité". On reproche au sel de l'étang de l'Olivier d'avoir davantage de déchets que les précédents et d'avoir un goût d'amertume. L'avantage du sel récolté sur l'étang de l'Olivier, c'est l'économie de transport. Donc pas d'exploitation de cette denrée très recherchée à cette époque, elle sera regroupée en Camelles (Tas de sel d’environ vingt mètres de hauteur) tout comme celle des étangs voisins et consommée uniquement à Istres. Dès 1565, le terroir d’Istres est bénéficiaire des eaux de la Durance pour irriguer et fertiliser par un système de canaux les terres sèches et arides de basse Provence. Hélas, les eaux du canal de Craponne ont fait augmenter d’une façon subite et intensive le niveau de l’étang d’où disparition des salines et inondation des bas quartiers de la ville.
A partir de là commence une nouvelle période faste pour Istres « la période des moules », mais à chaque époque sa propre Histoire. La suite dans la prochaine mise à jour.
Photo : Les eaux saumâtres venant de l’étang de Berre déposent une couche de sel sur l’épi du canal reliant l’étang de l’Olivier à celui de Berre.
L'EPOPEE DES DINOSAURES AQUATIQUES !
Parce que tout a commencé dans l’eau, ''Dinosaur’Istres 2'' propose de débuter le parcours pédagogique par les bords de l’étang de l’Olivier où reprendront vie, sous vos yeux, 4 spécimens aquatiques remontant jusqu’à 250 millions d’années... En plus des 4 dinosaures aquatiques sur les bords de l'étang de l'Olivier, découvrez une autre nouveauté du parc : un espace dédié aux dinosaures ayant vécu en Provence. Sur le plateau de la colline du Castellan, vous pourrez découvrir 11 nouveaux spécimens emblématiques de la région. Dinosaur’Istres est un site exceptionnel avec plusieurs espèces représentées “à grandeur réelle” le long d’un parcours suivant leur apparition chronologique sur terre, accompagné de panneaux explicatifs sur chaque espèce et sur des thèmes généraux.
RISQUE INCENDIE, DES MESURES RADICALES !
Les incendies dramatiques du mois d’aout 2017 ont entrainé une prise de conscience de tous les acteurs publics. C’est dans le cadre de la prévention des incendies, de la protection des habitations et des habitants, que la mairie d’Istres a réalisé un travail considérable de débroussaillage de ses voies ouvertes à la circulation publique autour de l’étang de l’Olivier. Force est de constater qu'aujourd'hui, des arbres, il n'en reste plus beaucoup sur le bord du chemin du Safre et qu'au lieu d'un simple débroussaillement on assiste à un vrai déboisement en règle, laissant bien une dizaine de mètres entre chaque arbre.
Ce débroussaillement qui parait quelque peu excessif n’en demeure pas moins essentiel pour une réelle protection contre l’incendie de la population environnante.
Rappel : les propriétaires sont tenus à des obligations légales de débroussaillement dans et à proximité des zones exposées aux incendies de forêt.
_______________________________________________
LES CYGNES DONNENT NAISSANCE A DES TRIPLES.
Ils sont presque aussi photographiés que le jet d’eau ! Les cygnes sont devenus une vraie célébrité sur les rives de l’étang de l’Olivier. Les photos et vidéos d’eux pullulent sur Facebook. Avec l’avènement des réseaux sociaux, les cygnes sont plus que jamais attachés à l’image d’Istres. Avec l’arrivée du printemps et pour le plus grand bonheur des yeux des passants, Monsieur et Madame Cygne, ces majestueux volatiles aux plumes blanches ont été ravis d’agrandir leur famille. Ils ont donné naissance à trois superbes cygneaux. Ces petits cygneaux, nés en ce mois de mai, vont pouvoir évoluer et grandir sous le regard bienveillant et protecteur de leur parent pour devenir à leur tour de magnifiques cygnes qui quitteront le cocon familial au printemps prochain et peut-être prendre leur envol et conquérir à leur tour un autre territoire. La raison de ce départ est due à la pression urbaine et à la présence humaine, ils n’ont plus beaucoup d’endroits où nicher et se reproduire. Le gros danger, c’est les chiens, nous invitons d’ailleurs le public à tenir les chiens en laisse près de la roselière et à laisser tranquille les volatiles lorsqu’ils nichent.
_______________________________________________
BELLE PRISE DANS L’ETANG !
Un pêcheur, monsieur Meyer d’Avignon nous a fait parvenir une photo d’une belle prise à l’étang de l’Olivier. Il était au rendez-vous pour l'ouverture de la pêche du sandre pour tenter de remplir sa bourriche en passant un après-midi proche de la nature. Malgré des conditions météorologiques favorables, les poissons n’ont pas vraiment mordu à l’hameçon, mais petite consolation, il est tombé nez à nez avec un beau spécimen. Au terme de quelques minutes d'efforts, il a pu sortir un magnifique sandre de 75 centimètres de 3 kilos, il l’a photographié avant de le relâcher dans son habitat naturel. Une très belle prise qui a encouragé ce pêcheur à revenir les jours suivants avec ses amis.
Rappel : le permis fédéral est exigé pour pêcher dans l'étang de l'Olivier. Ce permis fédéral doit être complété de la carte de l'Amicale de la Perche Istreenne.
DINOSAURES AQUATIQUES
CYGNEAUX
BELLE PRISE DANS L’ETANG
PARKINGS ETANG DE L'OLIVIER
8
dinausor.gif
_______________________________________________
SOS, PALMIERS EN DANGER !
Pour contrer les problèmes de stationnement, deux nouveaux parkings gratuits destinés à améliorer le stationnement ont été aménagés sur les berges de l’étang de l’Olivier dans le quartier des Arnavaux. Après plusieurs semaines de travaux, le parking situé au pied de la résidence Les ARNAVAUX s’est agrandi. Avec l’ouverture de nouvelles places de stationnement, la capacité totale atteint maintenant 122 places. Ce parking a été réalisé sur l’ancien site des services techniques près de l’entrée du canal de communication reliant l’étang de l’Olivier à celui de Berre. Cette parcelle de terrain en friche était à l’abandon depuis de nombreuses années. Les anciens bâtiments étaient régulièrement visités et squattés. C’était une superficie conséquente de terrains qui n’était pas utilisée, au cœur de notre ville.
Le deuxième parking de 48 places destiné aux riverains de la résidence QUAI CASTELLAN est situé directement sur la berge de l’étang, entre les pompiers et le parking réservé au personnel de la mairie. Espérons que ces parkings éviteront que les alentours de l’étang soient perpétuellement encombrés par des voitures garées sur les trottoirs.
C'était un peu le chant du cygne, il y a encore deux mois. Il a fallu s'y résoudre. Deux légendaires palmiers des Canaries ont été abattus dans un jardin bordant l’étang de l’Olivier. La guerre se poursuit pour les palmiers du département. Des bruits de tronçonneuse. Des troncs nus, sans plus aucune palme, c'est la triste réalité. Toujours ces même prédateur qui continuent leur inexorable progression. Il y en a deux. En apparence, un beau et grand papillon appelé de son nom savant Paysandisia archon mais qui est une véritable peste et gangrène avec cette chenille foreuse qui transforme le stipe des palmiers en gruyère ! Mais ce n'est pas le pire, c'est surtout le charançon rouge (Rhynchophorus ferrugineus) qui est une véritable arme de destruction massive. Ce gros coléoptère de 3 à 3,5 cm de long, originaire de l'île de Bornéo, pond ses larves dans le cœur du palmier qui s'en nourrissent en creusant de véritables galeries. Une fois infesté, le palmier dépérit et meurt, parfois en moins d'un an. Ce redoutable insecte tueur mesure en moyenne 35 mm de long et 12 mm de large, il est brun-rouge. Sa larve, brun-jaune, mesure en moyenne 50 mm de long et 20 mm de large.
_______________________________________________
PARKING : LE BON CRENEAU !
TARENTE
OEUFS DE TARENTE
MARAIS SALANT
SEL SUR L'EPI DES ARNAVAUX
DEBROUSSAILLAGE
PALMIER MORT
9